OM : Ça coûte combien de recruter William Saliba (Arsenal) ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
OM transfert Saliba
Le profil de l’ex stéphanois, William Saliba, intéresse l’OM, pour renforcer la défense.

Des Français d’Angleterre, pour relancer l’OM. C’est manifestement l’idée de la direction, qui discute avec l’entourage du milieu de terrain Mattéo Guendouzi et derrière, selon L’Equipe, suit de près la situation de William Saliba, le défenseur central d’Arsenal, prêté à Nice la saison 2020-21, désormais achevée.

William Saliba autre Gunners sur lequel lorgne l’OM

Saliba, on s’en souvient encore, a été la cession la plus chère de l’histoire de l’AS Saint-Etienne, quand le jeune homme a quitté son cocon stéphanois, tout juste majeur, pour une indemnité de 30 millions d’euros, hors primes. Cela, faisant beaucoup pour les finances marseillaises. Trop même. Sauf que William Saliba n’est pas dans les petits papiers de Mikel Arteta, le coach en place, à Arsenal. Il pourrait donc partir cet été, et peut-être même revenir plus durablement en France, si l’opération avec l’OM venait à se concrétiser.

Anciennement la cession la plus chère de l’histoire de l’ASSE

Cela reste tout de même à prendre au conditionnel, dans le cadre d’un transfert sec, qui serait assurément couteux pour Marseille. William Saliba est en effet valorisé à 17 millions d’euros, par Transfermarkt et entre 10 et 15 millions, de la part de l’Observatoire du football. Remarquons quand même, que sa cote sur le mercato, a particulièrement fondu.

Sous contrat avec Arsenal jusqu’en 2024

Il reste pourtant des saisons à rendre à son club d’Arsenal. Trois précisément, d’ici à l’échéance de son contrat fixée au 30 juin 2024. Il rapporte au jeune homme, près de 240 000 euros brut mensuel, sans les bonus, que l’OM devrait assumer comme Nice, dans le cadre d’un prêt ou revaloriser, si le joueur décide de s’engager sur la durée, avec le collectif de Jorge Sampaoli.