OM : Ça coûterait combien de recruter Robert Lewandowski (Bayern) ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Robert Lewandowski ne manque pas de prétendants, et l’OM, en dépit de la présence de Milik, part de très loin sur le dossier.
Robert Lewandowski ne manque pas de prétendants, et l’OM, en dépit de la présence de Milik, part de très loin sur le dossier.

Après Bamba Dieng, pour jouer les médiateurs avec Sadio Mané, Arkadiusz Milik, porte-parole de l’OM, auprès de Robert Lewandowski ? L’attaquant polonais du club marseillais dit vouloir « parler », à son homologue international, qui arrive à moins d’un an, de la fin de son contrat au Bayern Munich, en juin 2023. La réflexion est plus à prendre sur le ton de l’humour, que de la réalité. Car Robert Lewandowski, deuxième du dernier trophée du Ballon d’or, est clairement trop cher pour les Phocéens.

Milik pour faire venir Robert Lewandowski à l’OM ?

Et ce, même de part sa situation contractuelle, et même s’il se murmure avec insistance, que le buteur de 33 ans souhaiterait s’offrir un autre challenge, après huit ans en Bavière et douze, en Allemagne. Dans le détail, il y a déjà l’indemnité sur le transfert à payer, s’il est question de le recruter cet été. Présentement, Robert Lewandoswki est diversement estimé, au plus modestement par l’Observatoire du football (de 20 à 30 millions d’euros) ; à 50 M€, du côté de Transfermarkt, et 65,7 millions, dans l’analyse de KPMG.

Le joueur le mieux payé du Bayern Munich et de la Bundesliga

Et ça n’est que la partie immergé du gros iceberg, que représente un joueur du pédigrée de Lewandowski. Car, naturellement, qui dit Ballon d’or en puissance, dit rémunération adéquate. A Munich, il touche l’équivalent de 2 millions d’euros brut annuels, et à ce titre, il est le joueur le mieux payé de la Bundesliga. En France, seul le trio parisien, Neymar – Messi – Mabppé revendique de tels salaires. C’est dire si pour l’Olympique de Marseille, c’est chose impossible, alors que la plus haute rémunération ne dépasse par les 400 000 € bruts tous les mois, et elle est celle de Milik et Bakambu.

Si enfin, Robert Lewandowski n’était pas un joueur particulièrement convoité, il pourrait y avoir un peu d’espoir de le voir débarquer au Vélodrome. Mais dans ce cas précis, ça ne mange pas de pain de demander, mais cela paraît totalement futile.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles