OM : 10 « grantatakans » en fin de contrat dans 6 mois

·2 min de lecture
OM transfert attaquant
La question du buteur est chronique à l’OM.

Même un profil aussi coté que le Polonais Arkadiusz Milik, n’y fait pas. Cela fait cinq ans et demi que l’OM a changé de propriétaire et autant de temps que le club cherche son « grantatakan », sur le marché des transferts. Sans moyens pour opérer sur ce mercato de l’hiver, ainsi que l’a ordonnée la DNCG, il paraît donc clair que le sujet devra attendre l’été prochain, pour revenir au centre des discussions.

[See image gallery at www.sportune.fr]

Des profils avec plus ou moins d’intérêt. Mais aussi plus au moins cher pour l’OM

Sans attendre jusque-là, Pablo Longoria est les siens lorgnent peut-être sur les joueurs en fin de contrat, car il se trouve des profils bientôt libres, à recruter pour la saison prochaine. Nous en avons retenu dix, de nationalités, âges, niveaux, mais aussi accessibilité notamment financière, bien différents. Il y a les joueurs cotés, plus difficilement abordables. C’est notamment le cas de l’ancien lyonnais Alexandre Lacazette, qui pourrait quitter les Gunners d’Arsenal.

Joueurs premium, rompus à la Ligue 1 ou une ancienne piste du mercato

Nous y avons aussi inclus des joueurs rompus à notre championnat, Randal Kolo Munai, au FC Nantes, ou Wahbi Khazri, à l’AS Saint-Etienne. Egalement la piste de l’attaquant belge du Napoli, Dries Mertens, parce qu’il était justement suivi par l’Olympique de Marseille, deux ans en arrière. Enfin, les profils qui relèvent plus du pari, comme de rappeler Jordan Ayew, un nom bien iconique de Marseille. Ou inversement donner à sa chance à l’Espagnol Jesé, pour le remarquable pied de nez au destin, si l’OM parvenait à tirer le meilleur d’un joueur, sur lequel le PSG a misé, à perte. Mais le garçon, désormais à Las Palmas, paraît de moins en moins concerné, par le ballon et son jeu, depuis son départ de Madrid, pour la France.

Pour tous les joueurs évoqués, la situation peut encore évoluer d’ici à juin. Certains étant sollicités, ils pourraient ne pas être retenus cet hiver par leurs clubs, tant que ceux-ci peuvent en tirer une indemnité sur le transfert. Les 10 profils d’attaquants bientôt contractuellement libres pour l’Olympique de Marseille sont à voir dans le diaporama d’images ci-dessus.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles