OM: Comment le Bayern économise 1,5 M€ avec Bouna Sarr

Bouna Sarr a choisi de traiter médicalement son genou, une opération qui semble l’arranger lui, autant que son club, le Bayern Munich.
Bouna Sarr a choisi de traiter médicalement son genou, une opération qui semble l’arranger lui, autant que son club, le Bayern Munich.

Avec 12 matches joués sur l’ensemble de la saison passée avec le Bayern Munich, l’aventure de Bouna Sarr en Bavière n’est pas celle qu’il espérait, lorsqu’il a quitté l’OM en 2020, contre 8 millions d’euros. Embêté par un genou gauche douloureux depuis plusieurs mois, le latéral droit de 30 ans s’est fait opéré, ce mardi, dans une clinique à Malmö, en Suède. Son absence longue durée va permettre au club bavarois d’économiser ses émoluments, selon Bild.

Le Bayern va faire des économies sur le salaire de l’ancien de l’OM

Gêné par des blessures à répétition, Bouna Sarr n’a jamais pu enchaîner en Allemagne et n’a pas disputé la moindre minute cette saison, surtout en raison de problèmes récurrents au genou, qui l’ont conduit à une intervention chirurgicale sur son tendon rotulien. Son indisponibilité estimée à six mois, l’international sénégalais (13 sélections) va donc manquer la Coupe du monde au Qatar avec les Lions de la Teranga. Son absence va, en revanche, faire du bien aux caisses du Bayern Munich, qui ne versera pas de salaire à son joueur pendant quelques temps. Comme le révèle Bild ce vendredi, le club bavarois va continuer à payer le salaire de son défenseur pendant encore six semaines, avant que l’assurance-accidents ne prenne le relais, ce qui devrait permettre au champion d’Allemagne en titre d’économiser 1,5 million d’euros.

Bouna Sarr touche presque 5 M€ par an

Pour rappel, l’ancien joueur de l’OM et de Metz perçoit un salaire de 4,98 millions d’euros brut annuels en Bavière, pour la saison 2022-2023. Pour son temps passé sur la pelouse, il est payé l’équivalent de 9 000 euros la minute. Sarr sera de retour en 2023 mais son contrat expirant en juin 2024, il n’est pas certain de voir le natif de Lyon rester à Munich. Dépassé dans la hiérarchie, le Bayern souhaitait s’en séparer durant le mercato estival, mais aucune offre n’est arrivée.