OM: Benedetto, les raisons d'une méforme

RMC Sport

"On a pris le risque de le faire jouer, Dario n’était pas encore à 100%". Après le match nul contre Bordeaux dimanche soir en Ligue 1 (0-0) et une nouvelle prestation poussive de Benedetto, l'entraîneur de l'OM André Villas-Boas a reconnu l’évidence: l’attaquant argentin, qui boitait légèrement à l'issue du match, a joué diminué, avec une gêne persistante au tendon d’Achille qui ne s'est pas estompée malgré une semaine passée essentiellement aux soins.

André Villas-Boas était conscient que Benedetto ne pouvait pas être en pleine possession de ses moyens pour cette rencontre. Mais l’entraîneur portugais a du mal à se passer de certains de ses titulaires et, dans la limite du raisonnable, hésite rarement à aligner un de ses joueurs importants, même s’il n’est pas au top.  

Villas-Boas estime que Benedetto est précieux, même diminué

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Au mois de décembre, quand Benedetto était en délicatesse avec sa cuisse, AVB avait par exemple titularisé l’Argentin, quitte à lui demander de ne pas trop forcer pour éviter une aggravation de la blessure.

Le technicien estime que l'ancien buteur de Boca Juniors est précieux, même s’il n’a pas toute sa forme physique, et que sa capacité à décrocher, à combiner avec ses coéquipiers, ou faire certains appels, n’a pas d’égal dans l’effectif marseillais.

C’est pourtant une réalité: la phase délicate vécue par l’Argentin coïncide avec cette période où Benedetto a...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi