OM : Boudjellal pousse un coup de gueule retentissant et prend une décision hallucinante

Le 32ème de finale de Coupe de France entre FC Hyères et l'OM ne se déroulera pas au Toulon pour des raisons de sécurité selon la Fédération française de football. Finalement, le match aura lieu à Martigues ce samedi. Une décision, que ne digère pas Mourad Boudjellal, président de la formation varoise. L'équipe de National 2 pourrait même envoyer une équipe B.

« La fête est gâchée ». Président du FC Hyères, Mourad Boudjellal ne décolère pas après avoir appris la décision de la FFF. Opposé à l'OM en 32ème de finale de Coupe de France, le dirigeant avait proposé de recevoir la formation marseillaise à Toulon, au stade Mayol. Mais pour des raisons de sécurité, les organisateurs de la compétition ont refusé d'accéder à la demande de Boudjellal. Finalement, la rencontre aura lieu à Martigues.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Je n’arrive pas à comprendre »

Invité à réagir au micro de RMC Sport, Boudjellal n'a pas caché sa colère. « Ce qui me vexe c’est qu’on ne puisse pas jouer ce match à Toulon, a déploré Mourad Boudjellal. C’est grave que dans le département du Var on ne puisse pas organiser un 32e de finale de Coupe de France de football face à une belle équipe de Ligue 1. Ça me paraît aberrant, je n’arrive pas à comprendre » a-t-il lâché.

Boudjellal exclut la possibilité d'un boycott

Alors qu'il avait, pendant un temps, envisagé un boycott, Boudjellal a confirmé la tenue de ce…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com