OM : le chaud et le froid

Au lever du jour ce dimanche sur le Vieux Port, là où la veille, les South Winners avaient lancé dans les flammes les festivités de leur 35e anniversaire, on pouvait trouver deux types de personnes : des syndicalistes venus accomplir leur devoir du 1er mai, et des supporters de l'OM vêtus des pieds à la tête de ciel et blanc. À voir les discussions animées, les mines ensoleillées et les plus motivés qui avaient troqué avant même 10 heures leur café pour une grande pinte de blonde, on sentait que le cœur de la ville ne battrait en ce dimanche férié que pour l'Olympico, et son coup d'envoi à 21 heures. Ce match face au rival lyonnais, qui s'est presque substitué ces dernières années au Classique contre Paris, arrivait pour l'OM à un moment clé de la saison : bonheur du calendrier, il est tombé à un moment où Marseille était confortable dauphin, et pile-poil…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles