OM : Le clan Longoria lâche un gros coup de gueule

Jacques Cardoze, directeur de la communication de l’Olympique de Marseille, a réagi sur les réseaux sociaux à une séquence qui fait beaucoup parler depuis jeudi soir. Sur le plateau de L’Equipe du Soir, le journaliste Grégory Schneider a en effet tenu des propos assez sévères à l’encontre de l’OM et de son supposé passé controversé.

C’est l’euphorie à Marseille ! Rapide comme elle est arrivée, la crise de l’intersaison, ponctuée par le départ de Jorge Sampaoli et diverses polémiques internes, a disparu. La victoire de la première journée de Ligue 1 sur le Stade de Reims (4-1) a remis les pendules à l’heure et les supporters de l’OM ont surtout pu accueillir des recrues stars, puisqu’après Jordan Veretout c’est Alexis Sanchez qui a débarqué. Le Chilien est une véritable prise de guerre pour Pablo Longoria et offre à Igor Tudor une nouvelle arme offensive pour combattre l’hégémonie du PSG en France, mais surtout pour bien figurer en Ligue des Champions.

« L'OM, un club qui a empoisonné des adversaires, qui a corrompu des arbitres, qui a corrompu des adversaires, qui a acheté une Ligue des Champions »

Ce n’est toutefois pas le terrain qui fait parler en ce moment, mais plutôt le passé trouble de l’OM. Lors d’un débat sur le plateau de L’Equipe du Soir ce jeudi, Grégory Schneider a remis sur la table les accusations de corruption qui ont émaillé l’histoire marseillaise dans les années ‘90. « Je ne peux pas admettre de mettre le label de plus grand club français, à un club qui a fait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com