OM - Clash : Longoria, Rivère... La guerre est déclarée entre Marseille et Nice !

·1 min de lecture

Au lendemain des incidents qui ont émaillé le match entre l'OGC Nice et l'OM, chaque club défend sa cause en remettant la faute sur l'autre. En attendant les sanctions de la LFP, la guerre est lancée !

Dimanche soir, le choc de la troisième journée de Ligue 1 entre l'OGC Nice et l'OM a tourné au fiasco. En effet, vers la 75e minute de jeu, Dimitri Payet reçoit une bouteille dans le dos lancée par un supporter des Aiglons. Furieux, le numéro 10 marseillais a renvoyé le projectile dans les tribunes ce qui a mis le feu aux poudres. Plusieurs supporters niçois ont envahi la pelouse pour en découdre avec les joueurs de l'OM dont certains ont été blessé à l'image de Luan Peres et Mattéo Guendouzi. D'autres faits ont émaillé la soirée à l'image du service de sécurité du club phocéen qui aurait frappé deux joueurs de l'OGC Nice ou encore un membre du staff de Jorge Sampaoli qui aurait tapé un supporters niçois. Désormais, la LFP va devoir trancher et a convoqué les deux clubs le 25 août afin qu'ils s'expliquent et donnent leur version des faits. Des versions qui risquent d'être bien différentes puisque les deux parties se renvoient la faute.

Longoria et Rivère s'opposent

En effet, au micro de RMC Sport, Pablo Longoria a jugé la situation intolérable. « On a décidé de ne pas reprendre le match pour la sécurité de nos joueurs. C'est déjà la deuxième fois, on a vécu ça à Montpellier, on a décidé de reprendre là-bas. Ce qu'il s'est passé aujourd'hui est complètement inacceptable. L'arbitre était…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles