OM : Clashs, malaise… Igor Tudor dans la tourmente, Pablo Longoria a tranché

Sifflé par le public du Vélodrome et dans le collimateur de certains de ses joueurs à son arrivée, Igor Tudor n’a pas connu des débuts simples à l’OM, mais l’entraîneur croate est parvenu à imposer son style et à se faire accepter par son groupe. Une réussite dont est en partie responsable Pablo Longoria, l’un des grands soutiens d’Igor Tudor à Marseille

Dauphin du PSG en Ligue 1 avec le même nombre de points, l’Olympique de Marseille réalise un excellent début de saison. Igor Tudor peut logiquement savourer ces premiers mois concluants dans la cité phocéenne, et le Croate n’a pas caché sa joie dans les travées du Vélodrome samedi après la victoire face au LOSC (2-1) en enlaçant Pablo Longoria, allant jusqu’à faire décoller du sol le président de l’OM. Il faut dire que ce dernier a joué un rôle majeur dans la réussite de l’ancien technicien de l’Hellas Vérone, qui a connu un début d’aventure très mouvementé sur la Canebière.

Les débuts tendus d’Igor Tudor

Très apprécié par Pablo Longoria avant même le départ de Jorge Sampaoli, Igor Tudor a rapidement été choisi par l’Espagnol pour succéder à l’ancien sélectionneur de l’Albiceleste. Déjà touchés par le départ de Sampaoli, les joueurs de l’OM ont donc dû se faire à la méthode Tudor, loin d’être facile quand on connaît le caractère du Croate, donnant lieu à quelques frictions importantes comme le rappelle ce lundi L’Équipe. Un clash a notamment éclaté dès le mois de juillet entre Gerson et Igor Tudor. Au terme d'une séance d'entraînement…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com