OM : Tous les détails d’une saison 2020-2021 déficitaire de 76,4 M€

OM déficit
L’OM a bouclé un nouvel exercice avec un déficit. Cela a néanmoins pour justification, la Covid et ses terribles conséquences sur l’économie mondiale.

Il y a du mieux dans le négatif. L’Olympique de Marseille a bouclé sa saison 2020-2021 dernière, avec un déficit de 76,392 millions d’euros, d’après le rapport publié par la DNCG. C’est beaucoup, mais inférieure aux deux précédents exercices, conclus par des pertes de 97,8 M€ en 2020 et 91,4 M€, un an plus tôt, en 2019.

Un déficit de 76,4 M€ mais du mieux pour l’OM

Cela s’expliquant d’abord par une très faible diminution des charges (de 231,2 M€ en 2020, à 228,7 M€, en 2021), en dépit d’une augmentation minime de la masse salariale, de 118 à 122 millions d’euros. Ce sont surtout les recettes tirées de l’opérationnel qui ont progressé, de 118,9 à 145,6 M€, alors même que les revenus de la billetterie au Vélodrome se sont effondrés en raison de la Covid, de quasiment 15 millions, en 2020, à 236 000 euros, au bilan du 30 juin dernier.

Les deuxièmes pertes les plus élevées de la saison en Ligue 1

L’Olympique de Marseille compense par une hausse des droits de l’audiovisuel, qui passent de 54,4 M€, à 91 M€. En 2021, les sponsors rapportent 29 M€, à l’Olympique de Marseille et 25,4 M€, les autres produits. Les Phocéens accusent les deuxièmes pertes les plus conséquentes en Ligue 1, sur la saison, après le PSG (224,6 M€) et devant les Girondins de Bordeaux, à 67 millions de déficit, sur l’exercice.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles