OM : La direction prise en étau par les supporters et les politiques

Hortense Leblanc
·1 min de lecture

"Vous n’avez réussi qu’une seule chose : unifier tous les amoureux de Marseille et de l’OM contre vous". Ce sont les mots adressés par Christian Cataldo, président des Dodgers, au président de l’Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud. Rassemblés au Palais du Pharo pour une conférence de presse, plusieurs groupes de supporters marseillais n’avaient pas choisi le lieu au hasard, au coeur de la cité phocéenne, pour afficher leur union contre la direction de l’OM.

Le club avait annoncé, lundi 15 février, vouloir mettre en place une grande concertation avec les supporters, « l’Agora OM », afin de sortir l’OM de la crise dans laquelle il est plongé depuis plusieurs semaines avec les incidents à la Commanderie. Dans le même temps, des associations de supporters avaient reçu une mise en demeure de la part du club, menaçant de rompre la convention sur les abonnements avec certains groupes.

"Nous ne vous reconnaissons plus comme dirigeant de l’OM"

Le divorce est désormais consommé entre les supporters et la direction de l’OM. "Nous ne vous reconnaissons plus comme dirigeant de l’OM. Il est temps de partir", a affirmé...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi