OM : Entre Payet et Sanchez, le verdict est sans appel pour Tudor

Dimitri Payet ne dispose plus de son statut d'indéboulonnable comme avec Jorge Sampaoli la saison passée. Sous Igor Tudor, Payet doit déjà faire ses preuves aux entraînements avant de figurer dans le onze de départ de l'OM. Et c'est là que ça coincerait puisque lors des séances, Dimitri Payet serait éclipsé aux yeux de Tudor par l'exemplarité d'un Alexis Sanchez par exemple.

Entre Dimitri Payet et Igor Tudor, ce n’est certainement pas l’amour fou. Et alors que l’entraîneur de l’OM aurait brisé sa promesse faite la semaine dernière quant à une double titularisation du Français face à Francfort mardi et ce dimanche lors de la réception du Stade Rennais, Tudor serait revenu sur sa parole et cela pourrait déboucher sur un divorce selon L’Équipe comme ce fut le cas avec Rudi Garcia et André Villas-Boas par le passé.

Payet et Tudor avaient des a priori l’un envers l’autre

Dès la nomination d’Igor Tudor en tant qu’entraîneur de l’OM lors de la dernière intersaison, Dimitri Payet et le technicien croate auraient tous deux eu des préjugés et des idées reçues bien précises l’un envers l’autre. C’est du moins ce que L’Équipe rapporte dans ses colonnes du jour. Ce dimanche, le quotidien sportif explique que Payet aurait jugé Tudor comme étant autoritaire et qu’à l’inverse, le coach aurait perçu le Français comme étant une vedette nonchalante.

Payet…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com