OM : Gerson, Payet… Face aux choix de Tudor, le vestiaire a tiré un terrible constat

Si tout le monde parle du déclassement soudain de Gerson et Dimitri Payet, Cengiz Ünder et Luis Suarez vivent eux aussi un moment difficile à l’OM. Avec ses choix, Igor Tudor ne fait pas que des heureux. Les quatre auraient bien compris que leur entraîneur ne leur fait pas confiance et qu’ils ne sont que des seconds choix.

Après un début de saison canon, notamment en championnat, l’OM marque le coup. Les Olympiens viennent d’enchaîner quatre défaites en cinq matchs contre Ajaccio, Lens, le PSG et Francfort. Une série qui pourrait valoir cher alors qu’il ne reste plus beaucoup de matchs avant la trêve pour la Coupe du Monde. Au-delà de cet enchaînement dommageable, Igor Tudor est en train de perdre une partie de son effectif.

Gerson et Payet déclassés par Tudor

En début de saison, le nouvel entraîneur de l’OM a insisté sur le turnover. Mais depuis quelques rencontres, c’est souvent le même onze qui débute les matchs, de quoi irriter ceux qui sont sur le banc et n’ont pas toujours l’occasion d’entrer en jeu. A commencer par Gerson et Dimitri Payet. Décisifs l’an dernier, les deux joueurs marseillais ont été déclassés par Igor Tudor qui n’en a titularisé aucun depuis la défaite de l’OM contre Ajaccio. « C'est nouveau pour moi. Oui, ça a été dur au début. Mais pas dur comme tout le monde le dit : "Payet-Tudor, ça ne passe pas". Dur envers moi. Tu peux dire ce que tu veux. Il a des méthodes dures, il est brut, il nous rentre dedans. Mais il est entraîneur et un entraîneur, c'est loin…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com