OM : Gerson, Tavares... Igor Tudor a tout raté

Surprenant en début de saison, Igor Tudor fait de plus en plus de choix incompréhensibles à l’Olympique de Marseille. Cela coïncide d’ailleurs avec la longue série de disette de l’équipe, qui ce samedi a une nouvelle fois vu la victoire s’échapper face au RC Strasbourg (2-2) et qui s’éloigner peu à peu du podium de Ligue 1.

Après un mois d’octobre noir, l’OM semblait enfin entrevoir la lumière ce samedi. Face à une équipe de Strasbourg en très mauvaise posture cette saison, l’OM a tout réglé en une trentaine de minutes avec le premier but de Bamba Dieng pour sa première titularisation, ainsi que celui d’Issa Kaboré, aligné en tant que piston droit. Tout a pourtant basculé lors de la seconde période...

Un coaching trop tôt dans la rencontre ?

Contre toute attente, Igor Tudor a décidé d’opérer des changements dès la 45e minute en sortant Jordan Veretout et Jonathan Clauss, afin de faire entrer Valentin Rongier et Nuno Tavares. Cela est sans aucun doute lié au grand rendez-vous européen de mardi, mais aucun des deux entrants n’a répondu présent. Le latéral portugais est même l’un des fautifs du retour dans le match de Strasbourg, avec un carton jaune pour contestation en prime.

Gerson, l’éternelle déception

Cela a continué avec la sortie de certains joueurs qui montraient de belles choses sur la pelouse de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com