OM: l’agent de Rongier raconte les coulisses de son transfert infernal

L’OM est deuxième du championnat après sa victoire à Toulouse dimanche (2-0). Un match durant lequel Valentin Rongier a livré une prestation convaincante. Et dire que le milieu de terrain a bien failli ne jamais pouvoir rejoindre les Ciel et Blanc. Invité du Vestiaire ce lundi sur RMC Sport 1, Franck Belhassen évoque sur le plateau les conditions très compliquées qui ont conduit Rongier de Nantes à Marseille.

Kita inflexible sur le pourcentage à la revente

2 septembre 2019: le mercato touche à sa fin. A minuit, il sera clos. Valentin Rongier, 24 ans, est à Marseille avec ses proches. Son transfert depuis le FC Nantes doit enfin se concrétiser. Mais ce dernier jour s’avère "rocambolesque", glisse Franck Belhassen. Tout est pourtant réglé ou presque: la visite est passée, l’OM est prêt à officialiser… Mais "ça devient la folie".

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Waldemar Kita (le président nantais, ndlr) sait que Valentin est un très bon joueur, il l'a eu longtemps chez lui. Et il sait qu'il est capable d'aller dans un plus grand club encore après." Le dirigeant des Canaris veut un meilleur pourcentage à la revente. Chacun campe sur ses positions et à minuit, Rongier est toujours Nantais. "L'échec du deal le dernier soir du mercato, c'est uniquement pour un problème d'intéressement (à la revente, ndlr)", assure Franck Belhassen.

L'attente du réveil de McCourt

Dans le clan Rongier, c’est l’incompréhension. Celui qui portait encore le brassard de capitaine...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi