OM-Lens : Florian Sotoca, le sang et l'or

·1 min de lecture

C'était un dimanche soir attendu pour les fans de cette Ligue 1 version 2021-2022. Marseille-Lens, un choc entre les deux équipes les plus offensives du championnat (14 tirs par match en moyenne), un spectacle à la fois tactique et technique, mais aussi un combat mental déterminant pour sortir vainqueur d'une telle bataille. Dès la septième minute de jeu, Florian Sotoca a dû se battre contre les mauvais esprits au moment de convertir un penalty important pour mettre son équipe en position de force. Pendant deux longues minutes d'attente dans un Vélodrome en ébullition après une légère faute de main de Gueye, Sotoca ne pensait qu'à trois choses : se construire une bulle protectrice, faire le vide dans sa tête et, bien entendu, marquer. Marquer pour rendre un peu plus heureux ses proches présents dans les tribunes d'abord, mais aussi marquer pour lui, histoire de se prouver que son penalty inscrit dans les dernières minutes à Bordeaux (5e

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles