OM : Longoria a dû intervenir pour calmer une polémique

Arrivé en lieu et place de Jorge Sampaoli, Igor Tudor n’a pas vraiment vu les joueurs de l’Olympique de Marseille lui dérouler le tapis rouge. Bien au contraire, puisque plusieurs accrochages ont été évoqués, avec des joueurs comme Gerson, Mattéo Guendouzi ou encore Jordan Amavi. Pourtant, Pablo Longoria a sur calmer les choses avant le début de la saison…

Il y a quelques semaines, on n’aurait pas donné cher de la peau d’Igor Tudor. Après une belle expérience à l’Hellas Verona, le Croate s’est confronté à une toute nouvelle réalité en rejoignant l’OM, qui sortait d’une qualification en Ligue des Champions acquise au bout du suspens la saison dernière. Jorge Sampaoli parti, il a du imposer son propre style de jeu et le moins que l’on puisse dire c’est que ça ne s’est pas fait dans la sérénité. Plusieurs petits accrochages ont été évoqués par les médias proches de l’OM et notamment avec des cadres de l’équipe comme Gerson ou encore Mattéo Guendouzi. Côté supporters les choses ne sont pas allées mieux, puisque Tudor a reçu un accueil des plus glacial pour son premier match à domicile, avec un flot de sifflets qui lui a été réservé par le Vélodrome.

Tudor, tout est déjà pardonné ?

Interrogé sur ces sifflets, Igor Tudor n’a jamais voulu alimenter la polémique, reconnaissant que les supporters avaient le droit…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com