OM : A Marseille, Alexis Sanchez n’aura pas le plus gros salaire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le mercato est très loin d’être terminé à l’OM. En effet, si 7 nouveaux joueurs ont déjà intégré l’effectif d’Igor Tudor cet été, d’autres recrues sont attendues dont Alexis Sanchez. Le Chilien va se libérer de son contrat à l’Inter Milan et sera alors libre de rejoindre le club phocéen. Mais des questions se posaient concernant le futur salaire d’Alexis Sanchez. En effet, en Italie, ce dernier émargeait à 7M€ nets par saison. Beaucoup trop pour l’OM. Finalement, c’est deux fois moins que l’ancien du FC Barcelone. Aux derniers échos, Alexis Sanchez percevra un salaire annuel net de 3,5M€. Ce qui fera alors de lui le 5ème joueur le mieux payé à l’OM.

1- Kevin Strootman

Et tout en haut de ce classement des joueurs les mieux payés un joueur qui plombe actuellement les finances de l’OM : Kevin Strootman. En 2018, à l’initiative de Rudi Garcia, les Phocéens n’avaient pas lésiné sur les moyens pour recruter le Néerlandais, n’hésitant pas à lui confier un énorme salaire. Ainsi, aujourd’hui, Strootman émargerait à plus de 6M€ bruts par an. Un salaire immense pour un joueur qui n’entre pas dans les plans d’Igor Tudor. C’est d’ailleurs pour cela que Pablo Longoria tente absolument de se séparer de Kevin Strootman à l’occasion de ce mercato estival.

2- Cédric Bakambu

Juste derrière, on retrouve Cédric Bakambu. Lui est arrivé lors du dernier mercato hivernal à l’OM. Libre, le Congolais a alors signé un très gros contrat avec le club phocéen, avec à la clé un salaire annuel brut de 4,8M€. Là encore,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles