OM : le maudit time

Dans les ultimes secondes du temps réglementaire de son match face à Tottenham, ce mardi soir, l'Olympique de Marseille quittait la Ligue des champions, mais ralliait les barrages de la Ligue Europa. Dans les ultimes secondes de ce même match, l'OM disait aurevoir à toute compétition européenne. Un craquage express, venu glacer les 50 000 spectateurs du stade Vélodrome, déjà douchés par le réveil londonien en cours de partie, et rappeler que les hommes d'Igor Tudor n'étaient toujours pas aguerris à certaines contraintes mentales.

Tudor ne tient plus la longueur

Panique et malentendus


Et pourtant, à écouter Jonathan Clauss, tout semblait clair. "Ce qui est…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com