OM - Pour Morgan Sanson, ne pas terminer sur le podium "serait un échec"

Au lendemain de la victoire face à Lyon dans l'Olympico (2-1), Morgan Sanson s'est confié sur son début de saison et sur les ambitions marseillaises.
Au lendemain de la victoire face à Lyon dans l'Olympico (2-1), Morgan Sanson s'est confié sur son début de saison et sur les ambitions marseillaises.

Longtemps annoncé sur le départ lors du dernier mercato estival car représentant l'une des meilleures valeurs marchandes du club, Morgan Sanson est finalement resté à l'Olympique de Marseille une saison de plus. Au club depuis 2016, l'ancien joueur de Montpellier n'a pas reçu d'offres jugées suffisantes pour le laisser partir, et fait donc partie intégrante du projet mené par Jacques-Henri Eyraud. Sauf que son début de saison n'a pas été de très bonne facture... Bien au contraire.

"Garder cette avance, enchaîner une série pour creuser le trou"

En toute lucidité, Morgan Sanson s'est justement confié sur ses difficultés pour la radio RMC, expliquant son début de saison manqué par une préparation estivale manquée. "Je ne pense pas que je n'avais pas la confiance du coach. C'est surtout que je sentais que je n'avais pas les jambes pour faire ce que je voulais faire. Je ne la critique pas, mais je pense que ce n'était pas la préparation idéale pour un profil comme le mien. J'ai besoin de vraiment taper physiquement pour tenir sur la longueur en cardio et côté jambe", a expliqué le milieu offensif, avant d'en dire plus sur les ambitions marseillaises, eux qui pointent à la deuxième place du classement. 

Sondage - L'Olympique de Marseille est-il favori pour terminer 2ème ? 

"Ce serait un échec oui (de ne pas être dans les trois premiers, NDLR). On a la chance, après un début de saison mitigé, d’être deuxième aujourd’hui, il faut en profiter. Maintenant qu’on a trois points sur les équipes à 19 points, il faut garder cette avance, enchaîner une série pour creuser le trou", a confié le principal intéressé, déterminé à être de ceux qui feront retrouver à Marseille la Ligue des Champions tant espérée depuis de trop nombreuses années désormais.  


 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi