OM : Mourad Boudjellal pousse un énorme coup de gueule

Mourad Boudjellal n'a pas sa langue dans sa poche et le président de Hyères l'a encore démontré. Alors que le club pensionnaire de National 2 affrontera l'OM en Coupe de France en janvier prochain, le match ne se déroulera finalement pas au Stade Mayol, ce qui agace profondément l'ancien président du RCT.

Le 8 janvier prochain, Hyères (N2) affronte l'OM en 32e de finale de Coupe du France. Une affiche que seule cette compétition peut offrir. Une rencontre qui sera d'ailleurs particulière pour Mourad Boudjellal qui souhaitait racheter l'OM il y a quelques mois. Le voilà désormais à la tête du club varois et bientôt face au club phocéen. Alors que Boudjellal espérait que la rencontre se disputerait à Mayol, ça ne sera pas le cas à cause d'une rivalité historique entre les supporters marseillais et toulonnais et pour des raisons de sécurité.

«La République n'est pas en mesure d'assumer son rôle régalien !»

Dans des propos accordés à La Provence, Mourad Boudjellal a déploré la décision de la FFF. En effet, l'instance du football français refuse que le match se joue dans l'enceinte du RCT (17 000 places) en raison de la rivalité entre les supporters marseillais et toulonnais. De quoi agacer le président de Hyères. «Le problème ne se situe pas dans le stade, mais à l'extérieur. Et la police a dit qu'elle n'avait pas les moyens d'assurer la sécurité. La République n'est pas en mesure d'assumer son rôle régalien !», a balancé Boudjellal.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com