OM-OL, Marseille répond à Aulas

Via un communiqué ce mercredi, l’OM répond à Jean-Michel Aulas et à la polémique sur l’arbitrage.
Via un communiqué ce mercredi, l’OM répond à Jean-Michel Aulas et à la polémique sur l’arbitrage.

Dimanche soir, l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais s’affrontaient dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1. Et la tension est montée dans un match électrique. Le président lyonnais Jean-Michel Aulas a largement déploré l'atmosphère autour de la rencontre, se plaignant aussi d'erreurs d'arbitrage.

 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

 

À la 12e minute du match, Thiago Mendes effectue une main dans sa surface. Monsieur Gautier, désignait le point de penalty confirmé par la vidéo. Le meneur de jeu de l’OM le convertit et ouvre le score. Toutefois, une main de Sanson, antérieur à celle de Mendes, aurait dû être sifflée et le penalty non accordé selon les dires de Pascal Garibian, le patron de l’arbitrage français.

Devant les critiques répétées du cacique rodanien, l’OM est sorti du silence ce mercredi. « L’Olympique de Marseille s’étonne que la direction technique de l’arbitrage ait pris des positions publiques à l’encontre d’une décision arbitrale 48 heures après une rencontre ayant opposé Marseille à Lyon », peut-on lire sur le communiqué olympien, qui revient aussi sur les propos du boss de l'OL :

«  Cette attitude, pour le moins inhabituelle, a été reprise par Monsieur Jean-Michel Aulas, Président du club de Lyon et par ailleurs membre du comité exécutif de la Fédération Française de Football, organe dont dépend la direction technique de l’arbitrage. Ce dernier a fustigé les "erreurs de la VAR et le climat insurrectionnel" qui a caractérisé cette rencontre jouée dans un "État de non-droit " (...) l’Olympique de Marseille rappelle que les services de l’Etat et leurs représentants au plus haut niveau avait demandé au club de Lyon d’utiliser un bus banalisé pour ses déplacements, ce qui a été refusé », peut-on encore lire.

À lire aussi