OM, Olmeta : "J'ai envie de m'impliquer à Marseille"

Goal.com

Deuxième de Ligue 1, qualifié pour la Ligue des champions, la saison de l'OM était quasiment parfaite. Mais la situation du club phocéen a tourné au vinaigre ces derniers jours avec le départ surprise d'Andoni Zubizaretta et la menace planant sur l'avenir d'André Villas-Boas, proche de l'ancien directeur sportif. Dans un entretien accordé à La Provence, Pascal Olmeta, ancien gardien mythique de l'OM, a ouvertement critiqué la direction prise par le club phocéen ces dernières semaines et aimerait que Marseille s'appuie sur ses anciens joueurs.

Mercato - L'OM réclame 35 à 40 M€ pour Morgan Sanson

"McCourt ne sait même pas qui on est (les anciennes légendes du club). À l'OM, si tu n'as pas cette puissance, si tu n'es pas un ancien, tu ne peux pas ressentir ce qu'on a ressenti, nous. (...) Moi demain, tu me dis : 'tu deviens directeur sportif à l'OM', je vais dire, je veux ça, ça et ça. Je vais chercher des joueurs chez Francescoli, chez Zidane. Il n'y a pas que le pognon qui compte", a déclaré l'ancien gardien emblématique de l'OM avant de proposer ses services.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Olmeta vote Galtier en cas de départ de Villas-Boas

Andre Villas-Boas Marseille 2019-20
Andre Villas-Boas Marseille 2019-20

"J'ai envie de m'impliquer à l'OM, d'être le mec qui fait sourire les joueurs dans le vestiaire. Basile (Boli, ambassadeur du club), il est respecté parce que c'est Basile. Mais il n'est pas craint ! Il faut trois ou quatre mecs qui soient là pour le respect de ce club au quotidien. Tu prends un Amoros et un Mozer pour la partie défensive, Papin pour le secteur offensif. C'est un peu le modèle de Francescoli à River Plate", a expliqué Pascal Olmeta.

Alvaro Gonzalez invite Griezmann à le rejoindre à l'OM

"Cela veut dire être présent de temps en temps à La Commanderie. On va aller chercher dans nos carnets d'adresses. On n'est pas des agents mais des amis de Zidane, de Ferguson, de Francescoli. On les connaît tous ! Enzo (Francescoli) a tout compris. C'est l'amour de son club qui compte. Les premières années, il n'était pas payé à River Plate. Si je viens, je ne parlerai pas d'argent au début. Et si le club gagne, ensuite, tu discutes...", a ajouté l'ancien gardien français.

Pascal Olmeta veut garder Villas-Boas mais a une préférence en cas de départ du Portugais : "Villas-Boas ? Le bilan est bon. Villas-Boas, il faut le garder, pour travailler. Il faut être con pour critiquer "AVB". Je l'ai croisé à l'entraînement, il m'a dit 'si Pascal veut venir, il vient'. C'est tout le contraire de l'époque Rudi Garcia. Villas-Boas est un mec simple, les joueurs le respectent. Il faut un entraîneur respecté, il a le parler du football. Je ne vis pas dans les vestiaires mais s'il y a des résultats, c'est que le mec le leur rend bien. En cas de départ d'AVB qui faut-il prendre ? Christophe Galtier, c'est bien, très bien. Tu dois arriver avec des hommes costauds. À Marseille, il faut un staff de connaisseurs. Il faut venir avec des ambitions. Tu viens, tu discutes, tu t'assieds, tu sors ton téléphone et c'est tous ensemble qu'on avance".

À lire aussi