OM - Polémique : Après les violences, Eyraud est plus que déterminé !

A.C.
·1 min de lecture

Jacques-Henri Eyraud, président de l’Olympique de Marseille, est revenu sur les débordements au centre d’entrainement du club survenus ce samedi.

La situation est devenue critique à l’Olympique de Marseille. La colère des supporters, qui semble monter depuis quelques mois, a explosé ce samedi avec des accidents survenus au centre d’entrainement de l’OM. Le match de Ligue 1 qui devait se tenir seulement quelques heures plus tard face au Stade Rennais a logiquement été reporté, mais le mal est profond et au sein de l’OM. D’ailleurs, Jacques-Henri Eyraud a multiplié les médias depuis, évoquant une « attaque inqualifiable », parlant de « casseurs » et de « délinquants » pour les personnes ayant forcé l’entrée de la Commanderie. « Trois cents salariés sont ce soir en état de choc pour avoir vécu en direct ou avoir découvert les images d’une attaque inqualifiable contre l’Institution OM » a expliqué le président de l’OM, via le site officiel du club. « Ce qui s’est passé cet après-midi appelle la plus grande sévérité pour ces fauteurs de trouble qui se prétendent supporters mais détruisent des installations et menacent les salariés et les joueurs ». Plusieurs cadres de l’équipe lui ont emboité le pas, comme Steve Mandanda et Alvaro Gonzalez, sans oublier le propriétaire Franck McCourt.

« On est tous très choqués évidemment, et très déterminés aussi »

Ce dimanche, Jacques-Henri Eyraud a fait une nouvelle apparition dans les médias, cette fois sur le plateau de Téléfoot La Chaîne. Il…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com