OM - Polémique : Pablo Longoria lâche une grosse précision après les débordements !

·1 min de lecture

Alors que le match entre Nice et l’OM n’a finalement jamais repris, Pablo Longoria affirme que l’abriter de la rencontre penchait en la faveur des joueurs marseillais qui ne voulaient pas reprendre.

« On a décidé de ne pas reprendre le match pour la sécurité de nos joueurs. C'est déjà la deuxième fois, on a vécu ça à Montpellier, on a décidé de reprendre là-bas. Ce qu'il s'est passé aujourd'hui est complètement inacceptable », a réagi Pablo Longoria à la suite des violentes échauffourées qui se sont produites vers la 75e minuit du match opposant Nice et l’OM pour le compte de la troisième journée de Ligue 1. Après plus d’une heure d’interruption, la rencontre n’a jamais repris puisque les joueurs marseillais ont donc refusé de revenir sur le terrain, inquiets pour leur sécurité. Et Pablo Longoria affirme que l’arbitre de la parti était de leur côté.

« Sa décision était d'arrêter le match »

« L'arbitre était avec nous, il nous a confirmé, à Jorge Sampaoli et moi, que la sécurité n'était pas garantie. Sa décision était d'arrêter le match. La Ligue a décidé, pour une question d'ordre public, de faire reprendre le match. Ce n'est pas acceptable pour nous, c'est pour cela qu'on a décidé de ne pas reprendre le match et de retourner à Marseille ce soir », a expliqué le président de l’OM auprès de RMC Sport.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles