OM - Polémique : Rennes sort du silence après les incidents à Marseille !

A.M.
·1 min de lecture

Présent en conférence de presse ce lundi, Nicolas Holveck, président du Stade Rennais, est revenu sur les évènements qui ont conduit au report du choc contre l'OM initialement prévu samedi dernier.

Samedi soir, l'OM devait affronter le Stade Rennais dans un match crucial dans la course à l'Europe. Mais quelques heures avant le coup d'envoi de la rencontre, plusieurs supporters marseillais ont envahi le centre d'entraînement du club phocéen où ils ont fait de nombreux dégâts. Suite à ces évènements à La Commanderie, la LFP a décidé de reporter la rencontre à une date ultérieure afin de garantir la sécurité des joueurs. Une situation qui a poussé Jacques-Henri Eyraud, directement visé par ces incidents, à pousser un coup de gueule. « Expliquer ce qu’il s’est passé hier, c’est commencer à le justifier. Il y a la loi. On est dans une démocratie, il y a des limites à l’expression. Et en tout cas, cette expression n’est en aucun cas se manifester de la façon dont ils se sont manifestés, en cassant, en endommageant, en blessant des collaborateurs du club et du matériel du club (...) Et donc on tirera toutes les conclusions de ce qu’il s’est passé pour que ça ne se reproduise jamais », confiait le président de l'OM.

«Je savais que l’atmosphère devenait de plus en plus pesante»

Directement concerné par ces évènements, le Stade Rennais n'avait pas encore évoqué cette situation. Et pourtant, les Bretons avaient bien fait le déplacement à Marseille avant d'être contraint de faire demi-tour.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com