OM/PSG – Dominique Grimault : « Marseille est en fin de cycle »

Propos recueillis par Florent Barraco et Julien Rebucci
·1 min de lecture
Dominique Grimault (photo d'illustration). 
Dominique Grimault (photo d'illustration).

Des Marseillais en crise, des Parisiens fébriles. Le tout dans une saison pas comme les autres où la Ligue 1 a failli connaître l'écran noir et les clubs, la faillite. Ce classique, diffusé sur Téléfoot et Canal+, s'annonce passionnant, surtout dans un contexte de grande crispation pour tous les acteurs. Après son hold-up du match aller au Parc des princes, les Olympiens, privés d'entraîneur depuis la mise à pied d'André Villas-Boas, vont tenter de faire bonne figure face à Mbappé et compagnie, qui ont déjà la double confrontation contre le Barça dans le viseur. Pour analyser cette période si particulière (et ce match si unique), nous sommes allés trouver Dominique Grimault, le complice d'Estelle Denis sur la chaîne L'Équipe et ancien patron des médias de l'OM.

Le Point : Quel regard porte l'ancien directeur médias de l'Olympique de Marseille (2009-2014) sur la communication de crise autour, notamment, de la volonté de départ d'André Villas-Boas ?

Dominique Grimault : Elle n'est pas bonne. On a l'impression qu'il y a le feu à tous les étages. L'OM, c'est un peu la tour infernale. Le président [Jacques-Henri Eyraud, NDLR] s'est mis à dos toute la population des Bouches-du-Rhône. Pourtant c'est un homme de qualité que j'ai connu à Sporever [un site Internet fondé par Patrick Chêne, NDLR], mais qui a un problème dû à son extrême froideur. Il a cru diriger l'Olympique de Marseille comme si c'était une entreprise normale. Il s'est planté. J'ai moi-même subi le dé [...] Lire la suite