OM, PSG et Stade Rennais verront-ils les 8es selon les bookmakers ?

Arthur Herniou
·2 min de lecture
Ligue des champions PSG OM Stade Rennais
Ligue des champions PSG OM Stade Rennais

Les chances de voir un club français en huitièmes de finale de la Ligue des champions sont désormais minces.

Les 3 premières journées de Ligue des Champions 2020-21 sont terminées, ce qui veut dire que tous les matches aller de la phase de poules ont eu lieu, et que le sort des équipes au sein de leurs groupes commence à se dessiner. Alors que certains clubs ont déjà un pied en huitièmes de finale, d’autres sont presque hors-jeu. C’est le cas de l’OM et du Stade Rennais, pour les écuries françaises, qui n’ont toujours pas remporté une seule de leurs confrontations, contrairement au PSG. D’après les bookmakers, les chances de voir les clubs français en 8es sont plutôt basses, à ce stade du tournoi.

Le PSG en danger, mais encore dans la course

Suite à sa défaite contre le RB Leipzig, le PSG est dans une situation délicate dans le groupe H. Il pointe à la 3ème place, à 3 points de Manchester United et de leur dernier adversaire. La cote de la qualification des Parisiens est de 1,77 contre 1, selon les bookmakers étudiés, et sa première place à 4,01. Pour réaliser une telle performance, il faudra se montrer plus décisif et être capable de renverser les deux clubs en tête. Une tâche que les opérateurs estiment difficile : ils évaluent le passage en 8es des Red Devils à 1,2 en moyenne, et celle de l’écurie allemande à 1,5.

L’OM et le Stade Rennais ne verront pas les 8es selon les bookmakers

Difficile certes, mais tout de même plus réalisable que pour l’OM. Alors que dans son groupe C, Manchester City n’est même plus disponible à la mise chez certains opérateurs, tant ses chances de qualification sont hautes, les Phocéens sont à l’autre extrême. Derniers sans point, la cote de leur passage en huitièmes de finale est de 21,3. Même combat pour le Stade Rennais. Les Bretons n’ont amassé qu’un petit point en 3 journées, et pointent à la dernière place du groupe E, à égalité avec Krasnodar. Loin devant à 7 points, il n’est plus possible chez certains opérateurs, d’investir sur Séville et Chelsea, qui les considèrent comme déjà qualifiés. La cote d’un top 2 rennais est d’environ 18,5.