OM: Radonjic loue "une meilleure ambiance" sous Villas-Boas

Il suffit de comparer les statistiques de Nemanja Radonjic en 2018-2019 sous Rudi Garcia et en 2019-2020 sous André Villas-Boas pour mesurer l'étendue de la métamorphose. Le Serbe n'avait pas marqué un seul but en 17 matchs la saison dernière et en a marqué quatre en 14 matchs cette saison. Il a brillé sur ses dernières entrées comme 'super-sub' et a permis à l'OM d'arracher une nécessaire victoire contre Brest (2-1, 89e) et un match nul à Metz (1-1, 70e).

"On voit l’influence positive du coach"

Comme il le reconnaît dans un entretien accordé à La Provence ce samedi avant la venue de Nîmes (20h45) pour le dernier match de l'année, la venue du Portugais en mai dernier a été importante pour le groupe et pour lui. "On voit l’influence positive du coach depuis son arrivée au club. C’est une différence énorme pour nous. Il y a une meilleure ambiance à l’entraînement, dans le vestiaire, sur le terrain pendant les matchs et même dans le bus! Je parle très souvent avec lui et on s’entend très bien."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Radonjic "parlait beaucoup moins" avec Garcia

Nemanja Radonjic ne veut pas trop s'attarder sur Rudi Garcia, ni même le tacler, mais confie qu'il n'avait pas vraiment d'échanges avec son ancien entraîneur pour que sa situation s'améliore. "Je n’ai jamais eu de mauvaise relation. Ce qui est vrai, en revanche, c’est que je parlais beaucoup moins avec lui par rapport au nouveau coach." Pour le moment, sa condition de remplaçant ne devrait...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi