OM: recrutement, "Fake Project"… la déception du leader des Dodgers

Le recrutement

"On voit des joueurs qu’on ne s’attendait plus à voir à l’OM: Ocampos, Hubocan, Bouna Sarr, Doria, même Rolando. Ce sont des joueurs du Labrune Project, pas du Champions Project. Et on se retrouve avec des joueurs-là, certains qui ne sont pas titulaires, mais presque. On parle d’un attaquant et d’un milieu de terrain à recruter alors qu’on les avait. On avait Gomis et Vainqueur. Pourquoi on n’a pas fait l’effort financier? Si on pouvait le faire… peut-être qu’on nous a mentis sur les moyens financiers qu’on a. On les aurait dans l’équipe, ces deux joueurs qui ont porté l’équipe l’année passée, tu ajoutes Luiz Gustavo, Germain, et là, ça aurait de la gueule."

>> OM-Domzale: pourquoi Repas, acheté par Caen, pourra quand même jouer ce match

L'avancée du "Champions Project"

"J’ai le pressentiment qu’on est dans un Fake Project. C’est un faux projet. Pour l’instant, on est plus dans le Fake Project que dans le Champions Project au vu des recrues. On est pas dans le projet qu’on attend. Même si on sait qu’il faudra du temps. J’étais le premier à défendre la nouvelle direction et à dire que ça allait être OK. Mais je pensais qu’on allait avoir un recrutement un peu plus conséquent que ça. Ça va être très dur. Parce que, toutes les équipes, quand elles reçoivent l’OM, elles ne regardent pas les joueurs qu’il y a dedans."

>> Mercato:...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages