OM-Tottenham : les supporters anglais interdits dans le centre-ville de Marseille

Les fans de Tottenham pourront accéder au Vélodrome, mais pas au centre-ville de Marseille. (Mark Leech/Presse Sports)

Les quelque 2 000 supporters de Tottenham attendus à Marseille pour le match de l'OM en Ligue des champions, mardi (21 heures) au Vélodrome, seront privés d'accès au centre-ville, selon un arrêté de la Préfecture de police.

À la veille de la rencontre décisive entre l'OM et Tottenham en Ligue des champions, la décision de la Préfète de police des Bouches-du-Rhône, Frédérique Camilleri, est tombée. Un arrêté interdit « à toute personne se prévalant de la qualité de supporter de Tottenham ou se comportant comme tel » de circuler dans les 1er, 2e, 6e et 7e arrondissements de Marseille, soit un large secteur incluant notamment le Vieux-Port, le Panier, Notre-Dame de la Garde ou encore le front de mer sur la corniche. Et ce jusqu'à mercredi 2 heures du matin.


lire aussi

Avant Tottenham, l'OM peut s'inspirer du miracle de Dortmund

En vigueur depuis lundi midi, cette interdiction a été prise car la présence de supporters des Spurs pourrait « susciter des rivalités avec les supporters marseillais », ceux-ci ayant pour habitude, lors des matches, de « sillonner le centre-ville afin de détecter » les fans de l'équipe adverse « dans le but de les affronter », explique cet arrêté.


Les abords du stade également interdits

À part les supports anglais acheminés au stade « à bord d'autocars et d'autobus placés sous escorte policière », aucun fan de Tottenham ne pourra se trouver aux abords du Vélodrome (8e arrondissement) et dans tout un secteur autour du stade, mardi, entre 10 heures et minuit.


lire aussi

Pour Marseille, attention aux corners face à Tottenham

Cette mesure vise à « prévenir les risques d'affrontements », indique l'arrêté, en rappelant que « la menace terroriste demeure à un niveau élevé en France. »