OM : Tudor prend le pouvoir, il créé des tensions en interne

Arrivé à l’OM l’été dernier en lieu et place de Jorge Sampaoli, Igor Tudor a connu des débuts compliqués. S’il a totalement inversé la tendance sur le plan sportif en réalisant le meilleur début de saison de l’histoire du club olympien en championnat, en interne, le technicien croate ne fait pas encore l’unanimité.

Après un an et demi sous la houlette de Jorge Sampaoli, l’OM a vu le technicien argentin plier bagages en raison d’un début de mercato jugé insuffisant. Pour remplacer Sampaoli, Pablo Longoria a opté pour Igor Tudor. Méconnu lors de sa signature à l’OM, le technicien croate a vite montré quel type de coach il était lors de la préparation. Des premiers pas largement contestés dans la cité phocéenne.

Des débuts compliqués pour Igor Tudor

A peine arrivé, Igor Tudor a fait comprendre à certains joueurs qu’il ne comptait pas sur eux. Jordan Amavi, Kevin Strootman ou encore Bamba Dieng faisaient partie de cette liste. Il y a également eu un premier clash avec Gerson lors du stage en Angleterre, l’international brésilien voulait même quitter le rassemblement. En bref, une arrivée à l’OM mouvementée pour Igor Tudor qui n’a fait que confirmer cette impression lors des matchs de préparation. Une campagne difficile ponctuée par une défaite contre le Milan AC au Vélodrome.

Déjà quelques tensions en interne ?

Depuis, tout va mieux…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com