OM: Villas-Boas laisse entendre qu'il pourrait vite quitter le club

Aucune défaite en Ligue 1 depuis octobre, une deuxième place encore confortée le week-end passé à Rennes (1-0), du jeu, de la bonne humeur... On pensait l'OM sur un petit nuage, prêt à vivre une deuxième partie de saison de folie. Et puis boum. Ce mercredi en conférence de presse, le coach André Villas-Boas a lâché une petite bombe, en faisant bien comprendre qu'il est lassé des contraintes économiques du club, et surpris par certains choix du président Jacques-Henri Eyraud...

Alors que le dirigeant olympien a récemment fait venir dans l'organigramme Paul Aldridge, a priori chargé de prospecter outre-Manche pour vendre des joueurs marseillais, c'est une question sur l'arrivée du mystérieux anglais qui a provoqué la sortie musclée du coach.

"Je suis venu ici pour Andoni Zubizarreta. J'ai dit que mon futur est lié à son futur."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"C'est une décision prise par Jacques-Henri Eyraud, qu'Andoni m'a expliquée la semaine dernière, a-t-il d'abord glissé. C'est au président de justifier ce choix. Je ne pense pas que ça facilite les ventes vers les clubs anglais, c’est plutôt la compétitivité sportive qui permet aux joueurs de partir, ce n’est pas en mettant un agent ou un conseiller que ça va mieux fonctionner, mais bon... Au président de s'expliquer. J'ai appris cette décision avec surprise, mais je ne veux pas trop la commenter. Si c'est pour aider l'OM à survivre sur l'aspect économique, je peux comprendre, mais pour moi le plus...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi