OM : William Saliba, Matteo Guendouzi… Ils ne sont pas tous tombés amoureux de Marseille

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lorsque l’on demande à la majorité des joueurs évoluant à l’OM ou passés par le club phocéen ce qu'est de vivre cette expérience, la réponse qui revient le plus souvent concerne l’honneur, la fierté et l’expérience incroyable que c’est d'être au coeur d'une ville qui est animée par le football, en attestent les déclarations de William Saliba et de Matteo Guendouzi pour ne citer qu’eux. Néanmoins, Florian Thauvin estime que le niveau de ferveur important n’est pas un environnement adéquat pour l’éducation d’un enfant en bas âge.

Entre Marseille et le football, c’est une grande histoire d’amour. Sans contestation possible, la cité phocéenne est une ville qui vit pour le football et fait incontestablement partie des plus grands clubs de l’hexagone. Hormis ses trophées nationaux, l’OM est l’unique équipe française à avoir remporter la Ligue des champions en 1993. Ce que les supporters marseillais aiment rappeler à ceux du PSG, de l’OL et à tout autre concurrent de Ligue 1 : « À jamais les premiers ». À Marseille, comme le fait savoir le slogan, on va droit au but et on apporte un total soutien aux joueurs en étant particulièrement exigeant. Ce qui a pu par le passé créer des problèmes entre joueurs et supporters en raison des performances de l’effectif phocéen à certaines périodes, le dernier exemple en date remontant à l’hiver 2021 avec les débordements devant le centre Robert-Louis Dreyfus. Moment charnière de l’ultime saison de Florian Thauvin qui a fini par quitter l’OM en tant…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles