Ons Jabeur recule à la 5e place au classement WTA malgré sa finale à Wimbledon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Ons Jabeur a perdu trois places au classement WTA. (P. Lahalle/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Aucun point WTA n'ayant été attribué à Wimbledon, les joueuses qui ont performé à Londres n'en tirent aucun avantage au classement mondial. Voire reculent comme Ons Jabeur, la finaliste, passée du deuxième au cinquième rang.

Ons Jabeur, finaliste samedi de Wimbledon, perd trois places au classement WTA publié lundi et recule au 5e rang mondial, aucun point n'ayant été attribué dans l'édition 2022 du Grand Chelem sur gazon. Son adversaire victorieuse en finale, la Kazakhe d'origine russe Elena Rybakina, reste de son côté à la 23e place mondiale, malgré son premier titre en Grand Chelem.

lire aussi

Le classement WTA

Les organisateurs de Wimbledon avaient décidé d'exclure tous les joueurs et joueuses russes et biélorusses en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Opposée à cette décision, la WTA a décidé, comme son homologue masculine, l'ATP, de ne pas y distribuer de points au classement mondial. Jabeur perd donc les 430 points de son quart de finale à Wimbledon en 2021, sans en gagner aucun.

Derrière l'intouchable Polonaise Iga Swiatek, l'Estonienne Anett Kontaveit remonte à la deuxième place et la Grecque Maria Sakkari fait un bond de deux rangs pour s'installer sur la troisième marche du podium. La première Française, Alizé Cornet, qui n'a pas non plus « profité » de son huitième de finale à Wimbledon - elle qui avait été éliminée au deuxième tour en 2021 -, est 38e.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles