Onze golfeurs dont Phil Mickelson et Bryson DeChambeau portent plainte contre le PGA Tour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Bryson De Chambeau (à gauche) et Phil Mickelson à l'époque où ils fréquentaient encore le PGA Tour. (R.Schumacher/Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Onze golfeurs faisant partie de la nouvelle LIV Golf comme Phil Mickelson, Bryson DeChambeau ou Ian Poulter ont porté plainte contre le circuit nord-américain pour pratiques anticoncurrentielles suite à leur suspension du PGA Tour.

La LIV Golf n'a pas fini de faire parler d'elle. Ce mercredi, 11 joueurs ayant rejoint cette nouvelle organisation, dont les stars américaines Phil Mickelson, Bryson DeChambeau et l'anglais Ian Poulter, ont déposé une action en justice contre le PGA Tour.

lire aussi

Liv Golf : Tiger Woods a refusé « entre 700 et 800 millions de dollars », a confirmé Greg Norman

Pour rappel, la ligue dissidente financée par des fonds saoudiens a attiré de nombreux grands noms de la discipline à coups de millions. En réponse, le circuit nord-américain a suspendu les joueurs ayant participé aux trois premiers tournois de la LIV.

Les joueurs du LIV Golf attaquant le PGA Tour

« Le circuit a utilisé sa position dominante pour élaborer des pratiques anticoncurrentielles »

« Au fur et à mesure que son monopole s'est accru, le circuit a utilisé sa position dominante pour élaborer des pratiques anticoncurrentielles », accusent les joueurs dans leur plainte. Jay Monahan, le commissaire du PGA Tour, a répondu aux joueurs concernés, assurant que le circuit était « préparé à protéger ses membres et à contester cette énième tentative de perturber le circuit ». La bataille juridique ne fait que commencer.

lire aussi

Toute l'actualité du golf

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles