Opération Carton rouge : le Porto et Benfica dans le viseur de la justice portugaise

·1 min de lecture

Cet été, la justice portugaise ne prend pas de vacances et s'attaque au football portugais. Depuis une semaine, les perquisitions s'enchaînent dans le cadre de l'opération Carton rouge. Cette énorme enquête, lancée en 2018, est en train d'éclabousser le FC Porto et Benfica. Les deux clubs les plus titrés du Portugal ne sont pas vraiment à ça près, après avoir déjà été visés par les révélations des Football Leaks.

Abus de confiance, falsification, escroquerie aggravée


À Benfica, c'est Luís Filipe Vieira, président depuis 2005, qui a fait les frais des premières révélations de la justice portugaise. Le 7 juillet, il a été arrêté en bonne compagnie avec son fils Tiago Vieira, l'homme d'affaires Bruno Macedo et José António Dos Santos, un entrepreneur surnommé le "roi des poulets", qui a été actionnaire du club jusqu'à en posséder 13% des parts. Le désormais ex-président de…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles