Open d’Australie: malaises de joueurs et polémiques à cause de la fumée des incendies

RMC Sport

Il ne fait pas bon mettre un homme dehors, ce mardi à Melbourne. Le ciel s’est chargé des fumées des incendies qui ravagent l'Australie depuis de longues semaines pour virer au noir. Au point que les autorités ont conseillé aux habitants de la ville d’éviter les sorties, la qualité de l’air étant qualifiée de "très mauvaise pour la santé".

Dans ce contexte, les organisateurs de l’Open d’Australie ont suspendu provisoirement les sessions d’entraînement programmées à 11h du matin (1h, heure française) et qui concernaient les joueurs des tableaux principaux comme Alexander Zverev, David Goffin, Rafael Nadal ou Stefanos Tsitsipas. 

Dans leur communiqué, les organisateurs ont en revanche maintenu les matchs du premier tour des qualifications en assurant que les conditions s’amélioraient. La suite leur a donné tort. La joueuse slovène, Dalila Jakupovic, a ainsi abandonné lors de son match face à la Suissesse Stefanie Voegele alors qu’elle menait au score (6-4, 5-6). Au moment de servir, elle s’est pliée en deux, prise de spasmes et d’une quinte de toux qui l’ont contrainte à renoncer. 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Je ne pouvais plus marcher"

"Je n'ai jamais vécu comme ça et j'avais vraiment peur, a-t-elle confié après avoir retrouvé ses esprits. J'avais peur de m'effondrer. Voilà pourquoi je suis allée sur le sol. Parce que je ne pouvais plus marcher. Je n'ai jamais eu d'asthme auparavant. Je pense que ce n'était pas juste parce que ce n'est pas...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi