Open d'Australie - Benoît Paire cherche visa pour l'Inde

L'Equipe.fr
L’Equipe

Battu au troisième tour du double, Benoît Paire a évoqué son petit souci du moment. Il doit disputer le tournoi de Pune la semaine prochaine mais il n'a plus assez de place sur son passeport pour y apposer le e-visa pour l'Inde. Help ! Avec Benoît Paire, il se passe toujours quelque chose. Battu 7-5, 6-3 avec son partenaire Simone Bolelli par la paire Kontinen/Struff au troisième tour, l'Avignonnais était dans l'expectative. La semaine prochaine, il doit disputer le tournoi de Pune en Inde mais son passeport ne dispose pas des deux pages vierges pour y apposer le visa électronique pour l'Inde. « On cherche une solution, le directeur du tournoi cherche aussi. Ce qui serait compliqué, ça serait de rentrer en France où m'attend mon nouveau passeport, faire le visa pour repartir dans l'autre sens, explique-t-il. Au pire, je rentre en France ce soir (lundi soir) et je retourne en Inde. J'ai un bye, donc je ne jouerai que jeudi, et j'y vais avec ma famille qui doit arriver samedi à Pune. J'y vais plutôt tranquille, passer du bon temps et j'adore le tournoi. Je vais voir. » Il est preneur d'un petit coup de main pour s'éviter un aller/retour bien inutile. En attendant, il veut continuer à « prendre du bon temps pour se vider la tête » en Australie. Lors du double, il a encore réussi à surprendre son monde en appelant le kiné pour le masser après... l'échauffement ! « J'ai mal à la cuisse, a-t-il répondu en riant. J'ai un problème de nerfs. J'étais allé voir les kinés avant qui m'avaient dit d'essayer sur le court et en marchant, j'avais mal. Du coup, le kiné est venu, il m'a massé et je ne sentais plus rien avec la crème chauffante. Finalement, ça a été efficace. » Pas ed quoi modifier sa programmation : Pune, Rotterdam, Marseille et Dubaï à la chaîne.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi