Open d'Australie : Djokovic va affronter «un pitbull stressé»

Cette description pourrait-elle faire frémir un instant Novak Djokovic ? Le nonuple vainqueur de l’Open d’Australie va (enfin) pouvoir se frotter à un bon joueur sur le circuit, Andrey Rublev. Le Russe disputera sa première demi-finale de sa carrière en Grand Chelem, Novak Djokovic sa 42ème. Un écart abyssal, que le caractère bouillant de Rublev tentera de combler.

Après son expulsion du territoire australien l’année dernière car il n’était pas vacciné, Novak Djokovic veut prendre sa revanche sur le destin pour remporter un dixième titre à l'Open d'Australie. Opposé à Andrey Rublev pour une place en demi-finale, le Serbe, blessé à la cuisse, devrait se méfier de la rage de vaincre du Russe qui pourrait lui jouer des tours.

« Offrez-lui 100 millions d'euros pour qu'il arrête le tennis, il refusera »

Âgé de 25 ans, Andrey Rublev est donc en quart de finale de l'Open d'Australie. Un grand défi attend toutefois le Russe à Melbourne. Et face à Novak Djokovic, il lui faudra apprendre à se canaliser, lui qui avait dit une fois, comme le L’Équipe : « Le tennis ? C'est comme avoir un flingue sur la tempe. Je suis tout de suite tombé amoureux de ce sport, un coup de foudre. Quand je manquais un entraînement à cause de l'école, c'était un drame. J'en pleurais. » L’entraîneur du 6ème joueur mondial, Fernando Vicente, appuie ces propos : « Offrez-lui 100 millions d'euros pour qu'il arrête le tennis, il refusera. Sur le court, c'est un pitbull stressé. »

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com