Open d'Australie (F) - Open d'Australie : Anastasia Pavlyuchenkova renverse Angelique Kerber et se qualifie pour les quarts

L'Equipe.fr
L’Equipe

Anastasia Pavlyuchenkova est sortie gagnante d'un match marathon, lundi, face à Angelique Kerber (6-7 [5], 7-6 [4], 6-2 après 2h37' de jeu) et retrouvera en quarts de finale Garbine Muguruza. Est-ce l'effet Sam Sumyk, son entraîneur depuis quelques mois ? Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'à Melbourne, Anastasia Pavlyuchenkova est en pleine confiance. Après sa victoire sur Karolina Pliskova au 3e tour, la Russe s'est en effet offert lundi une nouvelle « grosse tête » en la personne d'Angelique Kerber, lauréate du tournoi en 2016, renvoyée au vestiaire après un match marathon (6-7 [5], 7-6 [4], 6-2 après 2h37' de jeu). Open d'Australie : le tableau (F) Une victoire longue à se dessiner puisque Pavlyuchenkova a mené 5-2 au premier set. Mais après être passée à plusieurs reprises à deux points du gain de la manche alors qu'elle servait pour mener un set à rien, elle a laissé l'Allemande prendre les devants à l'issue d'un jeu décisif très disputé (7 points à 5).

Malgré cet échec, la 30e joueuse mondiale n'a rien lâché dans le deuxième acte, poussant dans ses retranchements l'ex-n°1 mondiale (actuellement 18e), jusqu'à obtenir deux balles de set à 5-4 puis une autre à 6-5. Kerber pliait mais ne rompait pas. Enfin, si, quelques minutes plus tard. Après avoir sauvé deux nouvelles balles de set, elle laissait la Russe recoller à une manche partout après un deuxième jeu décisif (7 points à 4). Le début de la fin pour la triple lauréate en Grand Chelem, rapidement menée 4-0. Malgré un débreak (4-0 à 4-2), elle s'avouait finalement vaincue face à une Anastasia Pavlyuchenkova déchaînée et qualifiée pour la 7e fois de sa carrière pour un quart de finale en Grand Chelem (elle n'a jamais atteint le dernier carré). 71 Comme le nombre de coups gagnants réalisés par Anastasia Pavlyuchenkova (pour 36 fautes directes). Soit le double de son adversaire (35). En quarts de finale, elle retrouvera une Garbine Muguruza qui monte en puissance au fil des tours.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi