Open d'Australie : ces Français qui ont brillé lors de l'Open d'Australie

Charlotte Diry
·1 min de lecture

Promis, on ne reviendra pas sur l'absence d'un joueur Français au palmarès d'un Grand Chelem depuis 1983. Ou alors un petit peu... L'Open d'Australie n'y fait pas exception même si certains ont buté sur la dernière marche lors des vingt dernières années. Il faut remonter au 21 janvier 1928, bien avant l'Ère Open, pour trouver un tricolore avec la Coupe dans les mains. C'est Jean Borotra, 29 ans à l'époque, qui est l'unique français à avoir remporté le tournoi du Grand Chelem australien aux dépens de Jack Cummings (6-4, 6-1, 4-6, 5-7, 6-3). Depuis, l'Open d'Australie donne du fil à retordre aux français. Chez les femmes, le palmarès est légèrement plus garni. À commencer par Mary Pierce.

• Mary Pierce, première française à remporter l'Open d'Australie en 1995

C'était le lendemain de ses 20 ans. Le 16 janvier 1995, la Française affronte l'Espagnole Arantxa Sánchez en finale de l'Open d'Australie. Mary Pierce est en pleine ascension. Ce jour là, ce sera la consécration. La numéro un mondial Steffi Graf est absente de la compétition, une occasion en or pour la jeune Française qui ne perd aucun set durant le tournoi. Face à Sánchez, elle confirme. 6-3, 6-2 et remporte son...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi