Open d'Australie : Francesca Jones, née avec huit doigts, remporte son premier match de qualifications d'un Grand Chelem

France tv sport
·1 min de lecture

Elle tient là son tout premier fait d'armes majuscule. Francesca Jones, 20 ans, née avec huit doigts, s'est imposée lundi à Dubaï lors de son premier tour de qualifications pour l'Open d'Australie face à la Roumaine Monica Niculescu (6-3, 6-2). C'est la première fois que la jeune Anglaise parvient à remporter une victoire dans son chemin vers une place dans le tableau final d'un grand Chelem, après deux échecs en 2018 et 2019, aux qualifications de Wimbledon.

"Les docteurs disaient que je ne deviendrai jamais une joueuse professionnelle"

La 241e joueuse mondiale souffre d'une forme rare de dysplasie ectodermique depuis sa naissance. Elle ne possède ainsi que trois doigts et un pouce à chaque main. Pas de quoi pour autant freiner son talent ni sa carrière professionnelle.

La jeune femme, originaire de Leeds, possède une force mentale à toute épreuve, ce qu'elle confiait avant le début des qualifications à la BBC : "Quand, à huit ou neuf ans, on vous dit que vous ne pouvez pas faire certaines choses, beaucoup auraient le cœur brisé, mais j'ai juste encaissé avant de trouver la manière de leur donner tort. Plusieurs docteurs disaient que je ne deviendrai jamais une joueuse professionnelle." En dépit du scepticisme médical,...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi