Open d'Australie (H) - Annulation du visa de Novak Djokovic : le premier ministre australien soutient la décision du ministère de l'Immigration

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Novak Djoković
    Novak Djoković
    Joueur de tennis serbe

Dans un communiqué publié dans la foulée de l'annonce de la révocation du visa de Novak Djokovic par le ministre de l'Immigration, le premier ministre australien Scott Morrison a soutenu la décision, prise afin de « protéger » les sacrifices consentis par les Australiens. Le court communiqué ne laisse pas de place au doute : le premier ministre australien Scott Morrison soutient pleinement la décision prise par le ministre de l'Immigration Alex Hawke de révoquer le visa de Novak Djokovic, qui peut encore faire appel mais dont la participation au prochain Open d'Australie est de plus en plus compromise. lire aussi Affaire Djokovic : suivez les dernières infos en direct « Je prends note qu'après de prudentes considérations, le ministre a décidé d'annuler le visa de monsieur Djokovic pour des raisons sanitaires et d'ordre public, en partant du principe qu'il s'agissait d'un intérêt public », a ainsi écrit Morrison dans un communiqué publié après l'annonce de la révocation. « La pandémie a été incroyablement difficile pour les Australiens mais nous sommes restés solidaires et avons sauvé des vies et des emplois, ajoute Morrison. [...] Les Australiens ont fait de nombreux sacrifices pendant cette pandémie, et ils sont en droit d'attendre que le résultat de ces sacrifices soit protégé. C'est ce que le ministre fait en prenant cette décision aujourd'hui. Notre politique stricte de protection des frontières a protégé les Australiens, avant le Covid et désormais pendant la pandémie. Compte tenu des processus légaux en cours, je ne fournirai pas plus de commentaires. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles