Open d'Australie (H) - Benoît Paire, qualifié pour le troisième tour de l'Open d'Australie : « Fier de ce que j'ai fait »

·4 min de lecture

Vainqueur du Bulgare Grigor Dimitrov (6-4, 6-4, 6-7 [4], 7-6 [2]) sans jamais sortir du match, même après la perte du troisième set, Benoît Paire se félicitait d'avoir sur rester fort mentalement de bout en bout. « Finalement, est-ce que le tennis pour vous aujourd'hui, ce n'est pas uniquement ce genre de match, dans un grand stade, avec une belle ambiance, face à un grand joueur, sur un grand tournoi ?
« C'est sûr que ce qui me fait kiffer, c'est de pouvoir jouer dans des tournois comme ça, avec des ambiances pareilles. Tu me mets le même match à huis clos comme l'année dernière en fin de tournoi, ce n'est pas du tout la même chose et pas le même match. En tout cas pour moi. Il y en a qui arrivent à le faire, moi je sais que je n'en suis pas capable. J'ai besoin de ressentir toutes les émotions, que l'on me pousse, de sentir que quand je fais un service gagnant, les gens sont derrière. C'est ce que j'aime et c'est ce que j'ai toujours aimé de toute façon, les grosses ambiances, les gros tournois. Encore plus maintenant, quand on sort d'une période avec des tournois si tristes. Le tennis, c'est ça. C'est pour cela que j'aime ce sport, c'est pour ça que le tennis est beau. J'ai pris beaucoup de plaisir aujourd'hui. lire aussi Paire écarte Dimitrov Vous n'avez pas un geste d'humeur de tout le match, vous êtes extrêmement calme, concentré mentalement. Là aussi, c'est assez nouveau cette attitude, chez vous...
Quand je m'encourage ou quand je m'énerve, je sens que je perds vraiment beaucoup d'énergie. Quand je perds le troisième set, je me dis que le peu d'énergie que j'ai, il faut vraiment que je le garde au maximum. Je fais les efforts, je suis content qu'on remarque que mentalement, j'ai fait un gros match. Je suis le premier à être fier de ce que j'ai fait aujourd'hui mentalement. Je perds le troisième set, je ne dis pas un mot, je vais m'asseoir et je rebreake tout de suite au début du quatrième, puis je me fais débreaker alors que je suis à 15-40 pour mener 4-0 ! Je sens que je prends du plaisir aujourd'hui sur le court. Je me dis que même si je perds ce match, j'ai fait ce qu'il fallait, j'ai pris du plaisir et c'est pour cela que je joue au tennis. « Je suis au troisième tour, je suis très content, mais j'ai toujours envie d'aller plus loin » Stefanos Tsitsipas au prochain tour, ça vous inspire quoi ?
Je vais déjà essayer de bien récupérer. J'ai fait cinq sets au premier tour, là quatre sets très accrochés. Physiquement, je n'ai pas de douleurs, pas de pépins, c'est déjà très important. Je vais voir comment ça se passe. Je vais bien préparer ce match. Les dernières fois que je l'ai joué, ça ne s'était pas très bien passé, j'étais passé un peu à côté. Déjà, je vais profiter, savourer, bien dormir, faire une bonne journée un peu détente demain (vendredi) et me préparer pour un gros combat. Je suis au troisième tour, je suis très content, mais j'ai toujours envie d'aller plus loin. Il faut faire un gros match, tu n'as pas le choix. Mais si tu fais un gros match et qu'il y a une grosse ambiance, ça peut devenir exceptionnel. « Je sens bien la balle, j'arrive à être fort dans les moments importants » D'autant que l'Open d'Australie est le seul Majeur où vous n'avez jamais connu la deuxième semaine !
C'est vrai que j'ai fait huitièmes de finale à Wim, à l'US Open, à Roland-Garros. J'aimerais bien faire huitièmes dans tous les Grands Chelems, et pourquoi pas mieux. Là, j'ai Tsitsipas. Aujourd'hui, je joue tous les matches en étant un peu plus détendu que ce que j'étais avant. Je n'ai pas grand-chose à perdre et, dans la tête, je me sens bien. Mon tennis est plutôt bon en ce moment, je sens bien la balle, j'arrive à être fort dans les moments importants. Pour moi, ce match, ce n'est que du positif. lire aussi Le tableau simple messieurs de l'Open d'Australie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles