Open d'Australie (H) - Denis Shapovalov, après sa défaite face à Rafael Nadal à l'Open d'Australie : « Il doit y avoir des limites »

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Denis Shapovalov, après sa défaite en quarts de finale face à Rafael Nadal ce mardi, n'était pas content de certaines décisions arbitrales qui ont avantagé l'Espagnol selon lui. « Vous avez eu des mots avec l'arbitre Carlos Bernades (lors du quart de finale perdu face à Rafael Nadal)...
Je pense que je me suis mal exprimé quand j'ai dit qu'il était corrompu. Mais je reste sur ma position. Je pense que c'est injuste. Combien de fois Rafa s'en tire (quand il sert) ? Je suis prêt à jouer et l'horloge indique 3, 2, 1 seconde, allant vers le zéro, je regarde l'arbitre... (Puis au début du second set, Nadal prend du temps pour revenir). Je suis prêt à jouer depuis une minute et demie, et il me dit qu'il ne va pas lui donner un "code violation" parce que je ne suis pas prêt à jouer. Pour moi, c'est une grosse blague de dire ça. Et à la fin du quatrième set, il part se faire évaluer médicalement, et après l'évaluation, il va faire une pause toilette. Mais comment pouvez-vous être évalué médicalement et avoir une pause toilette et causer autant de retard dans le jeu ? Pour la même chose l'année dernière, je n'avais pas le droit de faire une pause toilette quand j'ai demandé un examen médical... « Vous avez l'impression que vous ne faites pas que jouer contre le joueur ; vous jouez contre les arbitres, vous jouez contre tellement plus » Encore une fois, je respecte tout ce que Rafa a fait et je pense que c'est un joueur incroyable. Mais, vous savez, il doit y avoir des limites, des règles établies. C'est tellement frustrant en tant que joueur. Vous savez, vous avez l'impression que vous ne faites pas que jouer contre le joueur ; vous jouez contre les arbitres, vous jouez contre tellement plus. C'était une grosse pause après le quatrième set, et l'élan est coupé ! Je pense juste que c'est super difficile et super frustrant en tant qu'athlète d'affronter tout cela. lire aussi Le film du match Avez-vous l'impression que Nadal bénéficie d'un traitement préférentiel à cause de qui il est ?
Bien sûr. À 100 %. Tous les autres matches que j'ai joués, le rythme a été très rapide parce que les arbitres regardaient l'horloge après chaque point... Que s'est-il passé quand vous avez eu une discussion au filet avec lui ?
Rafa s'apprêtait et l'arbitre me fixait. Cela n'avait aucun sens pour moi. L'arbitre doit regarder le serveur. J'ai eu l'impression qu'il y avait un problème avec moi... J'ai juste expliqué ça à Rafa, et que ça n'avait rien à voir avec lui. Il est juste venu me demander ce qui s'était passé. Pas de problème. » lire aussi Le tableau de l'Open d'Australie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles