Open d'Australie (H) - Novak Djokovic dans le tableau de l'Open d'Australie

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le gouvernement australien n'a pas encore définitivement statué sur le cas de Novak Djokovic, le Serbe est bien tête de série n°1 dans le tableau final de l'Open d'Australie. Il était surveillé comme le loup blanc. Mercredi soir, l'organisation de l'Open d'Australie a publié un communiqué pour annoncer l'entrainement ouvert de Novak Djokovic jeudi. Initialement prévu à 14h15 heure locale (4h15 heure française), le Serbe est finalement parti s'entraîner à l'abri des regards indiscrets avec une heure d'avance. Les quinze minutes d'entrainement sont passées rapidement. Le temps que les médias se rendent compte de la supercherie, il ne restait que cinq minutes d'échanges au champion en titre pour être pris en photo. Le premier ministre australien a botté en touche Autre évènement de la journée : le tirage au sort du tableau du tournoi. Novak Djokovic sera-t-il expulsé du pays avant ? C'est la question que l'on s'est posée ici, à Melbourne, toute la matinée de jeudi. Toujours aucun signe d'Alex Hawke, le ministre de l'immigration à la mi-journée. lire aussi Tout sur l'affaire Djokovic Après un retard d'un peu plus d'une heure, la conférence du tirage à finalement démarré à 16h15 afin de se dérouler après une conférence de presse du Premier ministre australien, Scott Morrison. De quoi semer le doute dans la tête de tous ceux qui suivent ce début d'Open d'Australie mémorable. Finalement, Morrison a pris la parole aux côtés du ministre de la santé, au sujet de la flambée de cas de Covid dans le pays. Au moment où la question au sujet de Djokovic est tombée, il a botté en touche. Il a juste précisé qu'« avoir un visa et remplir les conditions sanitaires pour entrer sur le territoire sont deux choses différentes. » Quasiment au même moment, le nom du champion en titre à Melbourne Park résonnait dans l'amphithéâtre. Il sera de la partie. Au premier tour, il affrontera son compatriote serbe, Miomir Kecmanovic (78e).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles