Open d'Australie (H) - Rafael Nadal, à propos de l'affaire Djokovic : « Pas un joueur n'est plus important que le tournoi »

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Novak Djoković
    Novak Djoković
    Joueur de tennis serbe

Rafael Nadal estime que l'Open d'Australie restera un grand tournoi, avec ou sans Novak Djokovic. S'il respecte le n°1 mondial, l'Espagnol reconnaît qu'il n'est pas d'accord avec beaucoup de choses qu'il a faites ces dernières semaines. « Comment vous vous sentez après avoir contracté le Covid à Abu Dhabi le 20 décembre ?
J'ai été très malade. Les sensations n'étaient pas bonnes pendant ces sept jours, surtout les quatre premiers jours qui ont été très durs. Mais depuis, je vais mieux de jour en jour. Si vous m'aviez dit que j'allais être dans cette position aujourd'hui il y a un mois, bien sûr que j'aurais signé tout de suite. Pensez vous être capable physiquement de tenir un match en cinq sets ?
On verra. Je ne peux pas vous donner une réponse claire ou précise car je n'ai pas joué au meilleur des cinq depuis Roland Garros. Je n'ai joué que trois matches au cours des six derniers mois. Mais chaque jour que je passe sur le court, je pense que c'est positif. Quand tu reviens de blessures, tu dois accepter que les choses ne vont pas être parfaites et accepter qu'il y ait, bien sûr, de plus grandes chances de perdre. Accepter cela, c'est se donner la chance de jouer avec la meilleure attitude possible. Je veux donner le meilleur de moi-même. Je veux me donner une chance de continuer à profiter de ce beau sport, de continuer à me battre pour les choses pour lesquelles je me bats depuis tant d'années. lire aussi Tableau de l'Open d'Australie On a beaucoup parlé de Djokovic ces derniers jours. À quel point pensez-vous que ce tournoi serait différent avec lui ou sans lui ?
Je vais vous dire une chose. Il est très clair que Novak Djokovic est l'un des meilleurs joueurs de l'histoire. Mais il n'y a pas un seul joueur dans l'histoire qui soit plus important qu'un tournoi. Les joueurs restent puis s'en vont, et d'autres joueurs arrivent. Personne, pas même Roger (Federer), Novak, moi-même, ou Björn Borg qui était incroyable à son époque. Le tennis continue. Si Novak ne joue pas, l'Open d'Australie sera un grand Open d'Australie avec ou sans lui. « Le tennis n'a aucune importance par rapport à ce à quoi nous sommes confrontés maintenant » Qu'est-ce que le sport devrait retirer de cette situation autour de Djokovic ?
Je pense que la situation a été trop loin. Honnêtement, je suis un peu fatigué avec ça parce que je crois juste qu'il est important de parler de notre sport, même si je sais que le tennis n'a aucune importance par rapport à ce à quoi nous sommes confrontés maintenant. Le tennis n'est qu'un sport de divertissement pour les gens. S'il existe une solution, et que la solution est le vaccin, alors nous devons être vaccinés pour le bien-être de tous et pour la santé de notre sport. lire aussi Tout sur l'affaire Djokovic Que peut signifier cet épisode pour Djokovic et son image ?
Je ne sais pas. D'une certaine manière, c'est à lui de décider parce que je ne peux rien y faire. Je lui souhaite tout le meilleur. J'ai eu une bonne relation avec lui pendant toute notre carrière. Nous avons fait des choses importantes pour nos fondations, pour la charité. Mais dans ce cas, il y a de mon point de vue encore beaucoup de questions auxquelles il faut répondre. On a besoin d'éclaircissement. À propos de son image ? Chacun choisit sa route. Je le respecte en tant que personne et en tant qu'athlète. Je lui souhaite le meilleur. Même si je ne suis pas d'accord avec beaucoup de choses qu'il a faites ces dernières semaines. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles