Open d'Australie (H) - Selon son père, Novak Djokovic pourrait renoncer à disputer l'Open d'Australie

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Novak Djoković
    Novak Djoković
    Joueur de tennis serbe

Le père de Novak Djokovic a laissé entendre dans la presse serbe que, face à l'obligation d'être vacciné pour disputer l'Open d'Australie, son fils pourrait renoncer à se rendre à Melbourne. Mais Srdjan Djokovic n'en est pas à sa première déclaration choc. C'est une information à prendre avec d'énormes pincettes tant la source est habituée aux déclarations chocs sans beaucoup de lendemains. En effet, le père de Novak Djokovic, Srdjan, a annoncé sur la chaîne serbe Prva TV qu'il ne voyait pas son fils faire le déplacement en Australie pour essayer de remporter un 21e titre du Grand Chelem. lire aussi Vaccination obligatoire pour disputer l'Open d'Australie 2022 « Il y a beaucoup de nos compatriotes qui aimeraient le voir, mais je ne sais pas si ça se passera, développe Srdjan Djokovic. Probablement pas dans ces conditions, avec ce chantage et alors que c'est fait de cette façon. » Le chantage en question est donc celui de la vaccination, imposée par l'État de Victoria et concernant au premier chef les participants à l'Open d'Australie. Or, Novak Djokovic n'a jamais caché qu'il était contre la vaccination obligatoire et n'a jamais communiqué non plus sur son statut vaccinal. lire aussi Toute l'actu du tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles